Skip to content

Le reskilling pour accompagner le changement de poste

Le reskilling pour accompagner le changement de poste - Image

Ce n’est un secret pour personne : avec l’avènement du digital et les progrès constants du secteur de l’Intelligence artificielle et du machine learning, les temps changent, et les métiers avec eux. Bien que l’ensemble des professions ne soit pas touché de la même manière par l’automatisation, la main d’œuvre active doit apprendre à maintenir son employabilité en continu. Et cette employabilité passe notamment par plus d’agilité et de flexibilité dans leur carrière.

0 temps fort de cet article

30% de la population active changera désormais de carrière ou d'emploi tous les 12 mois. - Image

30% de la population active changera désormais de carrière ou d'emploi tous les 12 mois.

« Si vous vous contentez d’attirer des [talents] de l'extérieur, vous allez avoir de gros problèmes. C'est ce que l'on constate en particulier dans les entreprises tech de la côte ouest [des États-Unis], qui enregistrent un turnover massif au sein de leur personnel. »

Susan Haberman

Senior partner and U.S leader of Career Business, Mercer

Susan
 

Au cœur de cette nouvelle donne, les responsables des ressources humaines sont les garants du maintien de l’employabilité de leurs collaborateurs, notamment pour limiter le turnover. Et pour ce faire, le reskilling est une approche phare dans leurs stratégies de développement des compétences de leurs talents.

Quelle différence entre l’outskilling, le reskilling et l’upskilling ?

L’upskilling désigne le processus d’apprentissage de nouvelles compétences ou connaissances dans le but de progresser dans son métier ou sa pratique.

Le reskilling fait référence au processus d’apprentissage de nouvelles compétences ou connaissances dans l’optique de changer de métier, de faire un travail différent. Cette pratique est communément appliquée pour aider les collaborateurs à évoluer vers un tout nouveau type d'emploi ou de carrière au sein de l'entreprise.


L’outskilling consiste quand à lui à former les collaborateurs menacés par un licenciement ou l’obsolescence de leur poste, afin de les accompagner dans le développement des compétences et la maîtrise des outils nécessaires pour décrocher un nouvel emploi, auprès d’un nouvel employeur.

 

Quels sont les bénéfices principaux d’une stratégie de reskilling ?

  • Meilleur maintien de l’employabilité de vos collaborateurs

    La fonction première du reskilling est de permettre aux talents d’élargir leur champ d’action et leurs compétences, afin de pratiquer un nouveau métier. Ce processus a un effet positif direct sur leur employabilité.
  • Rayonnement de vos initiatives sur votre marque employeur

    L’implication de l’employeur dans le parcours professionnel de ses talents est un argument de taille : 21 % de la main-d'œuvre globale est prête à abandonner plus de 10 % de leur salaire en échange de la sécurité de leur emploi. Un chiffre qui révèle que les grands gagnants de la guerre des talents seront les entreprises en mesure d’accompagner le développement professionnel de leurs collaborateurs.
  • Fidélisation de vos talents et réduction du turnover 

    43% des collaborateurs citent un parcours professionnel limité comme l’une des raisons principales pour quitter un emploi. Les entreprises ont donc tout intérêt à créer des conditions favorables à la mobilité et au développement de carrière, pour pallier ce risque.
  • Renforcement de votre organisation et de sa résistance au changement 

    Il est vital pour les organisations d’identifier, de recruter et de fidéliser des talents flexibles, qui sauront s’adapter au futur du travail et à un contexte mouvant. En effet, 85 % des rôles qui existeront en 2030 n'existent potentiellement pas encore aujourd'hui !

Entretien avec Alizée Reynaud, Chief Growth Officer, Theodo

La place centrale de la formation et du développement des compétences joue un rôle fort dans le recrutement et la rétention des talents chez Theodo. “La culture est la principale raison pour laquelle j’ai rejoint Theodo moi-même !”, raconte Alizée, en se souvenant de ses débuts au sein de l’entreprise. “Je ne connaissais la méthode agile que de ce que j'observais de loin dans l'équipe de développement de mon ancienne startup, mais j'ai en grande partie rejoint cette entreprise pour ce que j’allais y découvrir, pour ce système d’apprentissage si particulier qui les caractérise.”

Theodo prône en effet l’agilité et la possibilité de se développer en continu, ce qui constitue pour l’entreprise un atout fort, notamment en période d’incertitude économique.

Ainsi, Alizée fait un bilan sur la crise sanitaire qui a frappé Theodo comme toutes les autres entreprises en Mars 2020 :

« Nous nous sommes rendu compte que notre manière de fonctionner est un avantage incroyable durant les périodes de crise : notre entreprise est agile, et si nous réalisons que notre force de frappe est mal répartie sur les différents métiers, nous pouvons facilement demander aux theodoers [les salariés Theodo, NDLR] de venir en renfort des équipes en tension, puisque les collaborateurs sont passés par plusieurs métiers.J’ai par exemple aidé deux équipes lorsque nous avons ralenti le recrutement : People et New Business ! Nous avons vécu plusieurs fois des périodes difficiles pour l’équipe commerciale chez Theodo il a quelques années. Mais grâce à notre approche, très rapidement, nous sommes en mesure de ré-allouer des personnes en recrutement dans d'autres équipes. Comme nous recrutons des profils généralistes qui souhaitent pour nombre d'entre eux créer une startup tech, ils souhaitent maîtriser l’ensemble des métiers clé pour un entrepreneur. Ils sont donc très motivés à opérer là où sont les besoins prioritaires. »

Alyzée Reynaud

Chief Growth Officer Theodo

Alizée Reynaud

Cette capacité d’adaptation incroyable est une réelle force, au niveau individuel pour chaque collaborateur, mais aussi au niveau plus macro qu’est celui de l’organisation et de sa productivité. Pour Alizée, ce succès passe avant tout par le rôle de la communauté dans la dynamique de groupe apprenante, et par la compréhension des objectifs personnels de chaque collaborateur, pour fournir une réponse adaptée en termes de formation et d’accompagnement. 

Pour instaurer une culture apprenante au sein de votre entreprise et bénéficier des avantages d'une stratégie de reskilling, découvrez notre offre de formation des compétences et métiers les plus demandés. 

NOS FORMATIONS