Success Story

Formation

Sciences Po Grenoble hybride présentiel et distanciel : REX

Comment préparer au mieux les étudiants à leur entrée sur le marché du travail dans un environnement en constante évolution ?

C’est l’un des enjeux auquel font face les établissements de formation. Pour y répondre, ils continuent à se doter des outils digitaux et à faire évoluer les enseignements pour se rapprocher des compétences attendues par les entreprises.image2-3C’est dans ce souci d’adapter son offre de formation aux défis d’un monde en constante transformation que Sciences Po Grenoble hydride ses maquettes pédagogiques, entre présentiel et distanciel.

Depuis le 1er janvier 2020, Sciences Po Grenoble est un établissement‐composante de l'Université Grenoble Alpes. Sciences Po Grenoble propose, en cinq ans, un parcours intellectuel ambitieux destiné à former les décideurs de demain.

L’établissement se distingue par le caractère pluridisciplinaire de la formation qu’il propose dans le domaine des sciences sociales et la force de sa recherche en science politique.

Au niveau Master, l’accent est mis sur la professionnalisation, avec notamment la place du numérique et de l’innovation. C’est justement dans cette optique que Sciences Po Grenoble a souhaité mettre à la disposition de ses étudiants des dispositifs pédagogiques en ligne.

Un socle de modules très conséquent dans le domaine des sciences de gestion et du marketing et dans le domaine des outils bureautiques

Pour permettre aux étudiants d’être efficaces dès leur premier stage, Sciences Po décide de mettre à disposition des étudiants du contenu en libre accès.

L’objectif : Approfondir et mettre en pratique des connaissances sur des thématiques spécifiques, initialement vues en cours. 

Après une analyse du marché et des différentes offres, OpenClassrooms apparaît comme une des solutions intéressantes du fait de la richesse de son catalogue et du format en rythme différencié, en asynchrone

Un avantage non négligeable puisque ce type de contenu, disponible en permanence, s’intègre de manière très souple dans les plannings pédagogiques et dans la fluidité d’usage. 

Ces modules offrent un complément aux enseignements délivrés en présentiel, permettant aux étudiants de consolider les apports des enseignements principaux mais également de les approfondir et parfois d’aller plus loin en se familiarisant par exemple avec les fonctions les plus avancées d'Excel ou en réalisant des rapports statistiques pertinents par exemple. 

Vers un mode “découverte à la carte”

L’une des caractéristiques de Sciences Po réside dans la diversité des perspectives professionnelles des étudiants. 

Devant l’éclectisme des profils et des carrières individuelles, il n’est pas possible d’accompagner chaque projet personnel par le biais d’une maquette pédagogique commune.

L’enseignement délivré en présentiel repose donc sur une formation généraliste apportant les enseignements fondamentaux aux étudiants et les modules en ligne, au format asynchrone, permettent ensuite de compléter cette offre et d’offrir des options de découvertes et d’approfondissement sur certains éléments.

Cette grande complémentarité offre une plus grande flexibilité pédagogique aux étudiants qui piochent dans le catalogue de manière autonome.

La richesse du catalogue leur permet de développer des compétences annexes : 

  • qu’il s’agisse d’objectiver des “savoir-être”, avec des contenus liés par à la prise de parole en public par exemple, 
  • d’acquérir des compétences liées à une spécialisation donnée, en vue d’un futur stage, en en apprenant le plus possible en amont sur le marketing, les ressources humaines ou encore sur le développement d’affaires par exemple, 
  • ou bien de se familiariser avec des outils spécifiques, abordés en cours mais qui ne font pas l'objet central de la formation.

Les avantages de ce modèle complémentaire

Pour Frédéric Gonthier et Sébastien Gand, responsables de masters au sein de Sciences Po Grenoble, le partenariat avec « OpenClassrooms présente 3 atouts particulièrement utiles pour Sciences Po et ses étudiants. »

Il y a une vraie complémentarité qui nous aide à aller plus loin dans ce que l’on peut offrir aux étudiants aujourd’hui entre approfondissement, découvertes et souplesse sur le rythme d’apprentissage.
image4
Sébastien Gand
Maître de conférences et Co-responsable du parcours de Master Management et Gestion des Entreprises
Sciences Po Grenoble


1. La flexibilité offerte par ce modèle

Le fait de proposer en complément des cours des formations en asynchrone offre une grande souplesse.
Cette  flexibilité permet aux étudiants d’organiser leur rythme d’apprentissage en fonction de leurs obligations et calendriers respectifs. En effet, en plus des travaux à réaliser en groupes, beaucoup d’étudiants ont un travail en parallèle de leurs études.

2. Perception des métiers plus proche de la réalité

Les étudiants ont parfois des représentations des métiers un peu décalées par rapport à la réalité. Ces modules de formation sont donc une des façons de leur présenter les différentes facettes d’une profession et de leur faire prendre conscience des attendus et des codes de leurs futurs environnements professionnels.
Investir quelques heures dans de nouvelles matières est également une excellente préparation pour de futurs stages, en s’initiant au jargon propre à un milieu professionnel par exemple. 

3. Une “oxygénation”


Les étudiant.e.s se sont saisis du catalogue de plusieurs façons. Soit pour approfondir des éléments vus en cours, soit pour objectiver des savoir-être, avec des contenus dédiés aux soft skills, soit pour s’oxygéner en découvrant et se familiarisant avec des compétences qui leur seront utiles dans la suite de leur carrière.
image1
Frédéric Gonthier
Professeur de Sciences Politique et responsable du Master Progis. Etudes d’opinion, marketing, médias
Sciences Po Grenoble


Cette ouverture sur des domaines variés est en phase avec les valeurs de Sciences Po : être non seulement solide sur son socle de compétences mais faire également preuve de curiosité, de capacités de découverte et d’initiatives.

Voici une représentation des thématiques des modules suivis en ligne par les étudiants.

Si 44% des cours suivis sont orientés Bureautique et Marketing, on observe un large éventail de sujets dans les cours consultés : design, soft skills, développement ou encore RH & gestion.

image6

Un déploiement peu directif lors de la mise en place du dispositif

Lors de la mise à disposition des modules, le site et les contenus proposés ont été présentés aux étudiants, en identifiant les registres les plus pertinents à leur cursus et en les invitant à suivre certains cours en particulier. Les étudiants avaient également la possibilité de choisir librement dans l’ensemble du catalogue.

Cette grande autonomie dans la sélection des cours a mené à des utilisations variées.

On observe une certaine cohérence dans les cours suivis par les étudiants de Master 1 : des modules extrêmement liés au cœur de leurs compétences et futurs métiers, tels que  

  • apprendre à créer une charte graphique, 
  • comprendre une audience avec Google Analytics 
  • ou encore créer des rapports statistiques clairs par exemple.  

En Master 2, on observe davantage un choix d’ouverture. Les étudiants ont notamment sélectionné, parmi une grande variété de cours, entre : 

  • initiation au machine learning, 
  • aux audits marketing, 
  • à l’application de la psychologie au design, 
  • à la réalisation de benchmark digital 
  • ou encore au développement des soft skills, et bien plus encore.

Le catalogue est suffisamment riche pour s’adapter à la variété et à la singularité des envies, des parcours et des projets individuels.

En moyenne les étudiants ont réalisé 32 heures de formation et suivi environ 6 cours chacun. 

Top 5 des cours suivis par l’ensemble des étudiants 

image7

image3-2image5-1

image9

image8

Finalement plusieurs étudiants ont étoffé leur CV en intégrant les intitulés de ces modules en phase avec leur projet professionnel respectif. Une démarche valorisée par les recruteurs.

NOS FORMATIONS

Astrid Bertout

Passionnée par l'éducation, Astrid écrit sur de nombreux sujets pour guider les entreprises à faire face aux enjeux de la transformation digitale. Du recrutement à la formation, son objectif est de vous aider à développer les compétences de vos talents.

Restons en contact ?

Evolution des métiers, digitalisation, actualité et réglementation… Recevez nos meilleurs contenus en matière de formation.

Dans la même catégorie

Success stories

Créer son école digitale : la stratégie des groupes Vivendi, Havas et Bolloré

Les groupes Vivendi, Havas et Bolloré ont récemment inauguré leur école digitale innovante GABEREEK. Une initiative unique, lancée en partenariat avec OpenClassrooms.

Continuer

Sciences Po Grenoble hybride présentiel et distanciel : REX

Comment préparer au mieux les étudiants à leur entrée sur le marché du travail dans un environnement en constante évolution ?

C’est l’un des enjeux auquel font face les établissements de...

Continuer