Stress au travail : comment la formation peut-elle aider ?

scroll

Au XIXème siècle, le Mal du siècle annoncé par Alfred de Musset correspondait alors à la mélancolie des jeunes adultes et leur recherche de sens en tant qu’individus. Aujourd’hui, il semblerait que le mal de notre siècle, cette fois ci défini par l’Organisation Mondiale de la Santé, soit une épidémie mondiale… de stress. Selon une étude de l’APA, 65% des personnes citent le travail comme la première source de stress dans leur vie. Comment la formation et l’apprentissage de nouvelles compétences peuvent-elles aider ?

Apprendre pour progresser et donner du sens à sa carrière

L’entreprise doit aujourd’hui réfléchir à un éventail de solutions pour faire face au stress. Cela s’incarne souvent par l’amélioration de l’environnement physique, la culture, l’équilibre entre la vie privée et professionnelle. Mais la formation a aussi un rôle à jouer. Elle apporte des outils pratiques et actionnables, mais ce n’est pas tout. Elle permet aussi un effet positif sur la façon d’envisager nos propres capacités.

En effet, des études ont montré les effets liés à l’apprentissage d’une nouvelle compétence. Ils sont nombreux :

  • En apprenant une nouvelle compétence, les salariés peuvent développer plus de résilience face au changement. C’est surtout vrai lorsqu’il s’agit de soft skills ou compétences dites comportementales, qui sont transverses et restent pertinentes pour de nombreux métiers.
  • La réflexion engagée par la formation permet de prendre du recul par rapport à son quotidien. Cela entraîne un effet positif sur notre façon de penser en montrant que chacun peut progresser et s’améliorer. C’est important pour consolider la confiance de chacun en soi.
  • Le fait de prendre de la distance et de recentrer son attention sur la formation permet d’imaginer de nouvelles idées, de créer des liens actifs entre la formation et les missions en entreprise, avec des effets positifs en matière de productivité et d’innovation.

Miser sur l’apprentissage des compétences interpersonnelles

Face à un environnement stressant, ce sont avant tout nos capacités comportementales qui nous permettent de rester sereins et de trouver des solutions aux problèmes que nous rencontrons. Ces compétences sont d’autant plus intéressantes qu’elles s’appliquent à de nombreuses situations, quel que soit le métier exercé. Miser sur des formations en soft-skills en entreprise peut ainsi aider à développer une culture bienveillante par rapport à la formation. Voici quelques exemples de formations utiles pour réduire le stress et mieux comprendre comment le prévenir au sein de vos équipes :

  • Apprendre à développer sa résilience : dans un environnement contraint, la capacité à faire face aux changements peut faire la différence. Cela signifie de continuer à se développer, quelles que soient les circonstances extérieures, et sortir grandi de situations difficiles.
  • Apprendre à gérer les conflits : en entreprise, être capable de créer des conditions qui favorisent la coopération et l’entente sont indispensables.
  • Anticiper un conflit, de contrôler ses émotions, de pratiquer l’écoute active et d’intervenir de manière adaptée sont autant de cordes à votre arc pour gérer au mieux votre stress.
  • Travailler efficacement en équipe  permet à vos équipe de bien communiquer, se construire et bénéficier du levier de l’intelligence collective.
  • Apprendre à apprendre fait partie des compétences indispensables pour s’épanouir dans son environnement de travail. C’est la clé pour évoluer, appréhender de nouveaux concepts.


En savoir plus

Derniers articles



Commentaires

Votre commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *