Formation continue : comment rendre les collaborateurs acteurs de leur avenir ?

scroll

Cela fait plus d’une vingtaine d’années qu’un basculement s’opère dans le monde de l’entreprise. Auparavant prévue et encadrée par l’entreprise, la formation est de plus en plus à la main de chaque salarié. La réforme de la formation professionnelle va accélérer ce mouvement. Comment favoriser l’apprentissage en continu, élément clé pour développer les talents de l’entreprise ? Quelles sont les pistes pour s’assurer que l’ensemble des collaborateurs mettent l’accent sur les compétences pertinentes… sans nécessairement avoir de contrôle sur leurs parcours ?

Développer des environnements apprenants avec les managers

Apprendre en continu suppose aux collaborateurs d’avoir une bonne visibilité sur les compétences qu’il leur faut développer … mais aussi de trouver un mode d’apprentissage adapté à leur rythme. Or, ils font face à une saturation d’informations, et disposent de peu de temps pour s’informer sur leurs possibilités de formation. En moyenne, près de 80% des salariés apprennent « sur le tas », simplement en réalisant leurs tâches quotidiennes avec leurs collègues. Comment les aider à avoir du recul sur leur métier  ? Ou encore leur permettre de trouver le temps d’engager une réflexion sur leur souhaits d’évolution professionnelle ?

L’une des pistes pour changer cette situation : insuffler une culture apprenante au sein de l’entreprise via les managers. Comment ? En les sensibilisant et en les formant pour qu’ils développent leur capacité d’apprentissage. Ils pourront ainsi encourager leur équipe à consolider de nouveaux savoirs et compétences, à la fois dans leur posture managériale et en proposant des rendez-vous réguliers autour de l’enjeu de formation continue.

Cette posture est importante, dans un environnement où les managers ont souvent de nombreuses responsabilités et peu de temps dédié pour motiver et encourager leurs équipes. Au delà de l’accompagnement managérial, favoriser l’apprentissage continu a des avantages immédiats pour l’entreprise en matière de performance et de motivation. C’est aussi l’opportunité à saisir pour améliorer la marque employeur et renforcer l’attractivité de l’entreprise.

 

 

Construire une nouvelle ingénierie de la formation

Rendre les collaborateurs acteurs de la formation implique aussi de sortir d’une logique de consommation d’un catalogue pour aller vers la conception de parcours adaptés à différentes évolutions de carrière. En termes d’ingénierie de la formation, les conséquences sont majeures. Il faut repenser les parcours autour de métiers et de compétences d’avenir, mais aussi s’adapter au quotidien des collaborateurs.

Si les concepts de mobile learning ou de blended learning ont fait leur chemin, c’est justement parce qu’ils s’intègrent parfaitement aux conditions de mobilité qui caractérisent de nombreux métiers…mais aussi aux habitudes de consommation personnelles de vos collaborateurs. Plus les parcours de formation seront flexibles et modulables, plus les collaborateurs seront enclins à se former en continu.

 

Encouragez vos salariés !

La question de la prise en main des collaborateurs de leur formation n’est pas qu’un enjeu technique. Elle reflète la montée en puissance d’une société de la connaissance. Au sein de l’entreprise, cet enjeu est culturel. Si l’accessibilité aux formations est essentielle pour permettre aux collaborateurs d’être acteurs de leur parcours, elle ne suffit pas.

L’entreprise doit montrer par des signes tangibles que l’apprentissage permanent est possible. Or, il peut être particulièrement difficile d’adopter une posture de “novice” et de sortir de sa zone de confort, surtout pour des profils seniors. Encourager le développement d’une culture de formation continue implique de montrer à tous les niveaux qu’il est important d’investir pour se former. Il est aussi de la responsabilité des employeurs de communiquer avec ses salariés et être transparent sur les grands enjeux et la transformation de leur métier.

Quelques exemples : la mise en place de dispositifs d’écoute informels pour conseiller les collaborateurs selon leurs souhaits, des événements autour de la posture d’apprentissage, des forums autour des métiers d’avenir…

 

 


Derniers articles



Commentaires

Votre commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *