Onboarding de nouveau collaborateur : comment le réussir à coup sûr

scroll

L’onboarding est un processus essentiel : 86% des nouveaux collaborateurs arrivant dans une entreprise décident de rester ou de partir pendant les 6 premiers mois suivant leur recrutement. 4% des nouveaux employés quittent quant à eux leur travail après un premier jour désastreux. Quels sont les immanquables d’un onboarding réussi ? Tour d’horizon.guide onboarding openclassrooms

Tout se joue dès le recrutement

La réussite de l’intégration d’un nouvel arrivant se joue en amont de la première journée de travail. Dès la confirmation du recrutement, l’objectif est simple. Il s’agit de transmettre toutes les informations utiles pour renforcer son enthousiasme à vous rejoindre. 

N’hésitez pas à communiquer en amont de l’intégration pour fournir les informations pratiques. Vous anticiperez ainsi  les questions du nouveau collaborateur, en rédigeant par exemple un F.A.Q (Frequently Asked Questions). Mais vous pouvez aller plus loin et partager des informations sur la vie de l’équipe, les valeurs de l’entreprise… autant d’éléments essentiels pour lui montrer qu’il est attendu avec impatience !

Assurer les basiques de l’intégration sont autant de preuves d’attention

La préparation d’un onboarding se décline en plusieurs volets. Les basiques concernent bien sûr la logistique, l’informatique et l’administratif. Autant d’éléments qui seront perçus par le nouvel arrivant comme des signes forts de la culture de l’entreprise. Même chose pour l’administration et l’informatique, deux passages obligés : les codes d’accès doivent être livrés au plus vite afin que le collaborateur ne reste pas bloqué. Si ces éléments semblent évidents,  leur importance n’est pas encore partagée par tous. Une étude du cabinet Mercuri Urval auprès de 445 entreprises et candidats confondus révèle que 65 % des entreprises n’ont pas de processus d’intégration.

Les essentiels du premier jour

Un bon premier jour promet pour la suite, et les petits détails font toute la différence. Un accueil chaleureux, interactif et bien préparé avec un planning de la première journée est toujours apprécié. Certaines entreprises n’hésitent pas à donner des petits cadeaux, ou des items, sous la forme d’un “welcome pack”. Préparé à l’avance, il peut contenir un carnet, un stylo, un mug, un mot de l’équipe, un tote-bag, un tee-shirt… Effet d’appartenance garanti !

Inutile de dire que l’aspect relationnel comptera pour beaucoup à la réussite de cette première journée. Cela permettra d’éviter que le nouveau collaborateur se sente délaissé ou démuni. Au delà du classique tour des bureaux,  imaginez des sessions de présentation en groupe, ou pourquoi pas, un portrait du nouvel arrivant sur un blog, comme une sorte de mini-interview ou un portrait chinois.

Créer une intégration originale

La journée d’intégration ne ressemblera pas aux suivantes. Certaines sociétés profitent de ce moment particulier pour être original. Par exemple, vous pouvez préparer un jeu de piste dans les locaux de manière à faire découvrir les lieux et des éléments sur l’entreprise elle-même. 

Au delà d’un parcours pédagogique, pourquoi ne pas se tourner vers le digital ? Le collaborateur pourra alors partager son témoignage sur les réseaux sociaux (avec un hashtag dédié #FirstDayofWork par exemple) ou encore se connecter à l’entreprise sur LinkedIn. Chez L’Oréal, l’intégration se fait aussi via une application mobile sur le nouveau téléphone de l’employé. Développez une véritable stratégie d’”Employee Advocacy” !

La suite de l’onboarding : mentoring et formation

L’onboarding est un processus qui se déroule bien au delà de la première semaine.  Le manager prend alors le relais pour s’assurer de donner des objectifs précis et simples à réaliser. Le RH est quant à lui indispensable pour encourager la réalisation de check-up réguliers. Il doit également rendre disponible auprès des nouveaux arrivants pour savoir s’ils ont des questions ou des besoins particuliers. Le must : les mettre en relation avec un mentor ou “buddy” qui saura le guider convenablement et l’aider à évoluer au quotidien. L’onboarding est également un moment privilégié pour proposer des formations afin de développer de faciliter le développement de votre nouvelle recrue.

Cela peut se concrétiser par exemple par la réalisation d’une présentation interactive sur votre entreprise. Par exemple, chez OpenClassrooms, les employés doivent suivre un module nommé “How do we work at OpenClassrooms” qui permet de mieux comprendre l’organisation, la culture d’entreprise, les départements ou comment gérer les conflits.

Des outils pour mieux appréhender l’onboarding

Vous trouverez des outils en ligne spécialisés (HeyTeam, Workelo…) pour automatiser l’administratif ou planifier les rendez-vous. Nous vous invitons cependant à créer votre processus d’onboarding selon les valeurs que vous représentez. N’hésitez pas à télécharger notre guide pratique sur l’onboarding, qui propose des clés et des outils pratiques. A vous de préparer au mieux l’arrivée de votre futur collaborateur au sein de l’entreprise. Bon onboarding !

Pour aller plus loin

N’hésitez pas à télécharger le guide d’onboarding, avec une méthodologie pratique, des outils et des exemples concrets pour réussir.


Télécharger le guide

Étiquettes


Derniers articles



Commentaires

Votre commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *