Formation continue : gérer différentes générations en entreprise

scroll

L’une des particularités de l’entreprise d’aujourd’hui est la cohabitation de près de 5 générations de salariés, chacune avec une appétence plus ou moins forte pour les outils digitaux. En termes de formation, comment adapter le dispositif pour encourager l’apprentissage continu ?

S’adapter à différents styles d’apprentissage

L’important est de proposer une formation adaptée à différentes habitudes d’apprentissage, afin que le maximum de salariés s’approprie la formation. Pour de nombreuses personnes, le premier réflexe est de prendre son portable et de poser une question sur Google. Le 2ème moteur de recherche le plus utilisé ensuite est Youtube, ce qui explique l’intérêt porté au format vidéo.

Pour la génération “digital native” présente au sein de l’entreprise, le dispositif de formation doit être :

  • disponible quelque soit l’outil digital utilisé. Par exemple, une solution sur mobile et ordinateur s’impose comme une nécessité.
  • riche en contenus de différentes natures, avec par exemple du texte et de la vidéo.
  • flexible, s’adaptant à leurs contraintes d’emploi du temps et leur rythme d’apprentissage. Cela permet aussi de ne pas avoir à attendre une session de formation particulière pour poser une question.
  • adapté à différents styles d’apprenants, qui peuvent choisir de suivre rigoureusement le contenu ou de passer directement aux exercices pratiques.

Mais d’autres peuvent privilégier les interactions et les sessions en présentiel, et ce indépendamment de leur âge.  Pour répondre à ces différentes attentes, il peut être utile de proposer une formation en “blended learning”. Concrètement, cela signifie de concevoir un plan de formation alternant des séances d’animation en présentiel et d’avoir une autre partie de la formation sur ordinateur.

 

Mêler les avantages du digital et du présentiel

L’ensemble des actes d’apprentissage réalisés via un ordinateur, une tablette ou un smartphone ont l’avantage indéniable d’être réalisables tout le temps. Cependant, ce type de formation peut être à “double tranchant” auprès de personnes éloignées de la culture numérique. Cela concerne plus souvent des personnes plus senior, mais pas toujours. Attention aux clichés : certains publics plus expérimentés s’adaptent très bien aux évolutions technologiques, tandis que d’autres plus jeunes privilégient les interactions directes en raison d’une “saturation” du numérique. Dans les deux cas, si la formation digitale peut faciliter l’acquisition de ces compétences par l’utilisation d’outils numériques, elle peut aussi exclure une partie des salariés.

 

Faut-il alors se résigner à proposer des parcours exclusivement en présentiel ? Là encore, le fait de mêler une formation présentielle à une formation digitale offre une solution intéressante. Aujourd’hui, la maîtrise des outils numériques est une compétence indispensable en entreprise.  Proposer une partie de la formation au format digital permet de renforcer l’autonomie des salariés dans ce domaine. Cependant, plusieurs règles doivent être observées pour une expérience de formation réussie :

  • Veiller à créer une bonne cohérence entre les outils, les méthodes et les objectifs de la formation.
  • Ne pas hésiter à accompagner les salariés qui ne se sentent pas à l’aise avec la partie digitale de la formation. Par exemple, proposez aux utilisateurs l’aide d’une équipe technique dédiée ou prenez le temps de passer en revue leurs problèmes.
  • Aider les salariés à gérer la formation au sein de leur emploi du temps, et mesurer leur charge de travail.

Au final, n’hésitez pas à proposer un dispositif de formation le plus complémentaire possible pour correspondre à un maximum de personnes. Mais respectez également la culture de votre entreprise : la formation en reste l’un des vecteurs.


Découvrez nos parcours pour apprendre un nouveau métier de A à Z !


Je découvre OpenClassrooms

Derniers articles



Commentaires

Votre commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *